Mort du réalisateur de Plus Belle la Vie: Toujours rien pour David et Laura

L’écrivain Philippe Carrese, auteur de « Enclave » (Plon) pose le 1 septembre 2009 à Paris, lors de la cérémonie de remise du Prix du roman Fnac 2009. Le Prix a été attribué à Yannick Haenel pour son livre « Jan Karski » (Gallimard), son cinquième roman, qui raconte l’histoire d’un témoin du ghetto de Varsovie chargé en 1942 d’informer le monde de l’extermination des Juifs d’Europe.
L’écrivain Philippe Carrese, auteur de « Enclave » (Plon) pose le 1 septembre 2009 à Paris, lors de la cérémonie de remise du Prix du roman Fnac 2009. Le Prix a été attribué à Yannick Haenel pour son livre « Jan Karski » (Gallimard), son cinquième roman, qui raconte l’histoire d’un témoin du ghetto de Varsovie chargé en 1942 d’informer le monde de l’extermination des Juifs d’Europe. MIGUEL MEDINA / AFP
Philippe Carrese, l’écrivain et réalisateur de plus de 400 épisodes de la série Plus belle la vie, est mort, dimanche 5 mai, d’un cancer à l’âge de 63 ans, a annoncé lundi sa famille.

Outre la réalisation du feuilleton quotidien marseillais jusqu’en janvier, Philippe Carrese, qui a passé son enfance dans la cité phocéenne, a écrit une vingtaine de polars dont Trois Jours d’engatse, son premier roman, précise le communiqué transmis par Jean-Pierre Cassely, un ami de la famille.

Philippe Carrese a aussi écrit des romans classiques, comme Enclave ou la saga Belonore et ses trois titres : Virtuoso ostinato, Retour à San Catello et La légende Belonore.

Diplômé de l’Institut des hautes études cinématographiques (Idhec), à Paris, Philippe Carrese a commencé sa carrière en travaillant comme premier assistant réalisateur, avant de tourner des publicités et des documentaires, puis de se tourner vers la télévision, avec le téléfilm Malaterra, une fiction en provençal, en 2003. Il a aussi été chef opérateur et a composé des musiques de films et de génériques.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires