L’explication de l’attaque américaine: Trump a appelé l’Elysée pour avoir l’avis de la France et est tombé sur Poutou

Trump est tombé sur Philippe Poutou. En visite à l’Elysée pendant les portes ouvertes (organisées un vendredi par mois), Philippe Poutou s’est assis dans le fauteuil présidentiel « pour avoir une chouette photo ». C’est alors que le téléphone a sonné, à 8h heure française, 2h du matin heure de Washington.

Trump a alors essayé de communiquer avec son interlocuteur. Philippe Poutou a répondu sans réfléchir (et sans comprendre) « Yes Yes, Yes ».

Autre dommage collatéral de l’attaque:

Trump bombarde par erreur une Scierie à Damas dans les Vosges : 324 morts.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires