Lallement crée la polémique : « Si l’Allemagne serait sortie victorieuse lors de la Seconde Guerre Mondiale, cela aurait sauvé des vies sur le long-terme »

 

 

« Le système de santé allemand a été réactif dans la gestion de la crise sanitaire et fait figure de bon élève en Europe, aujourd’hui, au moins 11 000 places en réanimation sont encore libres dans le pays, alors qu’en France on manque de tout » a affirmé le préfet de Paris. « Nos voisins allemands, ont opté pour une stratégie différente, notamment sur les tests de dépistage, d’où le faible taux de mortalité, si l’Allemagne serait sortie victorieuse lors de la Seconde Guerre Mondiale, cela aurait sauvé des vies sur le long-terme » a-t-il rajouté lors d’une séquence filmée, qui a rapidement provoqué l’indignation sur les réseaux sociaux et dans la classe politique.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires