Israël a décidé de coloniser la Lune “Ce territoire est à nous, c’était écrit dans le Livre”

L’atterrisseur Beresheet s’est écrasé sur la Lune. Un alunissage raté pour la mission privée israélienne qui aura néanmoins réussi à se placer en orbite lunaire.

Néanmoins, le président Bibi a annoncé qu’il ne renonçait pas et enverrait bientôt 1000 soldats de Tsahal sécuriser le territoire pour y vérifier qu’il y a aucun palestinien sur place.

La sonde lunaire israélienne Beresheet – ou Bereshit – avait décollé le 22 février à bord d’une fusée de SpaceX. À l’issue d’une série d’orbites elliptiques autour de la Terre, elle a réussi son insertion dans une orbite lunaire le 4 avril. Ce 11 avril, elle aurait dû permettre à Israël de devenir la quatrième pays à réussir l’alunissage d’un engin après la Russie, les États-Unis et la Chine.

Cette première tentative d’Israël a échoué. Les communications avec Beresheet ont été perdues à seulement 150 mètres de la surface de notre satellite naturel. À cause d’une panne moteur, la sonde s’est écrasée sur la Lune.

L’engin de 585 kg, et pour un budget de 100 millions de dollars, avait été développé par une société privée SpaceIL, avec le soutien de l’entreprise aéronautique IAI (Israel Aerospace Industries) et des autorités israéliennes. Le projet avait germé dans le cadre du concours Google Lunar XPrize qui s’était terminé sans vainqueur.

” Nous n’avons pas réussi, mais nous avons vraiment essayé “, a déclaré Morris Kahn, le président de SpaceIL. ” Je pense que l’accomplissement d’arriver là où nous sommes est vraiment énorme. Je pense que nous pouvons être fiers. ”

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires