« Il fait trop chaud pour travailler, tu m’étonnes que les nègres soient fainéants ».

Après les dernières sorties de Jean-Marie Le Pen, c’est un élu Front National du Puy-de-dôme qui fait grand bruit avec cette phrase dite lors d’un meeting ce mardi: « Il fait trop chaud pour travailler, tu m’étonnes que les nègres soient fainéants ». Par respect pour sa personne et pour ne pas envenimer le débat, les journalistes français à l’origine de cette fuite n’ont pas désiré révéler son identité.

Le racisme décomplexé est de plus en plus en vogue au Front National. Après la dédiabolisation, le retour aux sources ?

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires