Il faisait piquer ses chiens « parce qu’ils étaient homos »

Florian Noël, un anversois de 32 ans, vient d’être arrêté par la police pour maltraitance animale. L’homme aurait au fil des années fait piquer plus de 200 chiens mâles parce qu’ils n’étaient pas bons pour la reproduction du fait de leur attirance pour le même sexe.
Il aurait déclaré à la police « Je les ai fait piquer parce qu’ils étaient homos et s’ils ne savent pas féconder, ils ne me servaient à rien. C’est bon, je ne les ai pas noyé, je suis humain et je les ai fait piquer pour ne pas qu’ils souffrent. A la SPA ils en voulaient pas non plus et de toutes façons ils les auraient fait piquer aussi. Personne ne veut de chiens pédés« .
Selon les premières informations détenues par la police, l’homme aurait visité plus de 50 cabinets vétérinaires et racontait à chaque fois la même histoire: Son chien est devenu agressif et a mordu gravement sa petite fille de 4 ans.
A son domicile, la police a retrouvé de nombreuses photos de parties génitales canines. Ces photos auraient servi à « tester » l’orientation sexuelle des chiens.
L’homme comparaitra le mois prochain pour maltraitance animale.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires