Le gouvernement français bloque les comptes des Gilets Jaunes pendant le Black Friday.

Emmanuel Macron décide de se servir de son expérience de banquier et intensifie l’opposition aux manifestants.

Dans un ultime effort afin de persécuter les Gilets Jaunes, le gouvernement décide de frapper fort. Dans la nuit du 22 au 23 novembre de nombreux Gilets Jaunes ont constaté le blocage total de leurs comptes en banque en ce jour de Black Friday.

Notre correspondant, Antoine.R, infiltré dans les rangs des manifestants témoigne :

« Plusieurs d’entre-nous n’avons pas pu faire nos achats ! Nous passons à côté des nombreuses offres, en particulier à côté des remises folles sur le carburant. C’est honteux ! Scandaleux ! […] Mais nous ne nous laisserons pas faire ! Nous allons jouer aux plus intelligents en faisant croire que c’est nous qui avons décidé de boycotter ce Black Friday !»

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires