27.5 C
Charleroi
dimanche, février 25, 2024

RECENT

François Fillon : « En cas de victoire je nommerai ma femme Penelope, Ministre du Travail ». 

Une nomination hautement symbolique.

Personne, ou presque, ne l’avait prévu. Le candidat François Fillon a créé la surprise en annonçant ce dimanche que sa femme Penelope Fillon succèderait à Myriam El Khomri au Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, le 15 mai prochain.
Et la mission s’annonce effectivement très lourde pour la ministre qui va devoir assumer la promesse du candidat à la présidentielle, d’inversion de la courbe du chômage.

Elle avait été par le passé l’attachée parlementaire de ce dernier, et selon ses termes, « elle a effectué un travail considérable lorsque j’étais parlementaire, il me semblait tout à fait légitime qu’elle soit à mes côtés pour mon prochain quinquennat ». Des mots qui, à quelques jours du premier tour des élections font grimper de manière exponentielle les intentions de vote en faveur du candidat des Républicains. Avec un bond de plus de 17 points, il passe en tête devant la présidente du Front National Marine Le Pen et le leader d’En Marche, Emmanuel Macron.

Balkany : « Une femme talentueuse. »

Dans l’après-midi, Patrick Balkany a salué « la mobilisation d’une femme talentueuse, plus futée que la mienne » au Parlement. Il faut dire que Penelope Fillon avait joué un rôle clé dans le travail de son mari François Fillon en temps qu’attachée parlementaire.

C’est sur Twitter, que la nouvelle probable ministre du Travail a réagi à sa nomination : « Je mesure la responsabilité et lourde tâche qui est la mienne. Comptez comme d’habitude sur ma combativité et ma détermination au service des Français ».

Des bruits de couloir laissent entendre que les enfants de François et Pénélope pourraient faire partie du cabinet de cette dernière, mais cela reste à confirmer…

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE