Exclu du chômage après avoir refusé un emploi chez DAESH

Hakim, un Liégeois de 30 ans s’est vu exclu des allocations de chômage pour des raisons que l’ONEM justifie clairement :

« Un demandeur d’emploi ne peut plus se permettre de refuser 3 offres d’emploi consécutives. Des offres lui ont été faites pour postuler chez Boko Haram et le Al Qaeda mais Monsieur n’a pas désiré y répondre. Il ne peut s’en prendre qu’à lui-même. »
Nous nous interrogeons dorénavant sur le nombre de demandeurs d’emploi susceptibles de rejoindre le Daesh pour ne pas perdre le peu d’allocations qu’il leur reste.

Selon de nombreux écologistes, qui font leur première déclaration depuis leur échec électoral

« Il n’est pas exclu d’imaginer que la plupart des djihadistes belges présents en Syrie le sont pour échapper à l’ONEM. C’est une preuve de plus du mal que fait à la population le gouvernement MR-NVA ».

L’ONEM, de son côté, a réaffirmé que les demandeurs d’emplois devaient montrer une motivation quel que soit l’emploi proposé, même si la distance domicile-travail est élevée.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires