En saluant Arnold Schwarzenegger, François Hollande écorche son nom et finit hospitalisé

Photo amateur avant la seconde claque.

On connaissait déjà les bafouilles de François Hollande dans de nombreux discours. Ça n’est pas bien grave face à des journalistes (la Macédoine devenue Macédonie, ça passe), mais c’est autrement plus risqué devant un Arnold Schwarzenegger susceptible.

Ce matin François Hollande recevait l’ancien gouverneur de Californie pour des conseils en lutte contre le terrorisme, Schwarzenegger ayant prouvé son efficacité durant de nombreuses missions, reprises ensuite au cinéma.

Sur le parvis de l’Élysée, alors qu’il s’apprêtait à lui serrer la main, François Hollande salua Arnold par ces mots : « Bonjour monsieur Schwartzenger ». Mal lui en a pris, l’acteur hollywoodien répondit par une légère claque sur la joue.
Ayant réalisé son erreur, François Hollande reprit alors: « Excusez-moi monsieur Swarzenendenger ».

L’ambulance présidentielle est arrivée 3 minutes plus tard. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires