Les donateurs des quêtes dominicales de l’abbé « gilets jaunes » Francis Michel interpelés par la police

 

Il y a quelques jours, l’abbé Francis Michel a été filmé en train de chanter le célèbre refrain anti-Macron : « Emmanuel Macron, oh tête de con, on vient te chercher chez toi. » L’homme d’église fredonne la chanson, entouré de « gilets jaunes », qui reprennent eux aussi la rengaine.

Un curé chante le chant des gilets jaunes anti-Macron

L’article 👉 https://www.gj-magazine.com/gj/durant-la-messe-cure-et-gilets-jaunes-chantent-macron-on-vient-te-chercher-chez-toi/ Télécharger l’application iPhone ou Android des gilets jaunes 👉 https://www.gj-magazine.com/gj/gj-mag-lance-2-applications-mobiles-pour-les-gilets-jaunes/

« Dans l’église, je me sens mis à part. Avec les « gilets jaunes », j’ai retrouvé une communauté de frères. Avec eux, je prends aussi conscience de mon bonheur. Je suis privilégié par rapport à beaucoup d’entre eux qui ne gagnent vraiment rien, qui ne peuvent même pas partir en vacances et vivre décemment », expliquait Francis Michel dans un portrait du journal « l’Eveil normand » en février.

Les forces de l’ordre cherchent à comprendre les raisons de la générosité des fidèles de l’église du Planquay où officiait l’abbé Francis Michel. Parmi les 12 donateurs figure Georgette, 95 ans, qui avait donné 2.80 euros en début du mois.

La vielle dame a été interpelée mardi matin dans la maison de retraite où elle réside, et sera jugé pour « outrage en réunion à personne dépositaire de l’autorité publique » en comparution immédiate lundi prochain, procédure qui permet de juger une personne tout de suite après sa garde à vue. « Nous, on a juste voulu aider la paroisse pas promouvoir la violence » a déclaré la nonagénaire à la presse lors de son interpellation.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires