Bruxelles: Découverte d’une tribu non-contactée à la station Arts-Loi

Le département d’ethnographie de l’ULB a confirmé qu’une tribu non-contactée avait été découverte hier par hasard à la station de métro bruxelloise Arts-Loi. L’auteur de ce qui est déjà qualifié de « découverte ethnographique du 21ème siècle » est un simple usager qui se serait perdu dans les multiples escalators et couloirs de la station. « Je cherchais simplement la correspondance pour la ligne 1 » nous confie Jean-Jacques de Worst, « mais j’ai dû prendre un mauvais tournant. J’ai erré dans la station pendant quelques jours avant d’être recueilli par cette tribu ». On ignore encore les détails sur le mode de vie de cette tribu, entièrement inconnue jusqu’ici.

« Ce genre de choses arrive bien plus souvent que ce que l’on croit », a réagi une porte-parole de la STIB. « L’année dernière, on a par exemple retrouvé plusieurs pyramides mayas au fond d’un couloir à De Brouckère. Seulement 3% de l’espace des stations est cartographié à l’heure actuelle, cela laisse donc encore beaucoup de place à l’exploration ! ».

Même si la STIB se réjouit généralement de ces découvertes, elle appelle également à la prudence. « Quasiment tous les mois on compte au moins deux cas de personnes mortes de faim ou de soif après s’être perdues lors d’une correspondance. L’idéal reste encore de ne pas s’éloigner du troupeau des usagers ».

Afin de ne pas perturber le mode de vie de la tribu, les autorités envisagent de la relocaliser dans une zone entièrement déserte. « On avait déjà procédé comme ça lors de la découverte d’une horde Mongole dans le palais de justice. La difficulté est de trouver un espace où l’on est sûrs qu’ils ne seront pas dérangés, comme par exemple les salles de réunion des comités de Publifin ».

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires