Dark Vador aux Djihadistes : « Ne finissez pas comme nous, acceptez les femmes »

Le communiqué du Seigneur Vador adressé ce matin à tous les médias, depuis sa prison de Tatawin, précise également : 

« Acceptez les femmes ne se limite pas à la cuisine, aux alcôves et aux scènes de cabaret. Le sort de l’Empire aurait été tout autre si nous l’avions compris ». Devenant plus professoral encore à l’adresse des Djihadistes, qu’il nomme « mes enfants », M.Vador précise : « Je ne voulais pas vous montrer cette photo mais là vous voyez bien, mes enfants, tout le ridicule d’un monde gouverné par des couillus misogynes adeptes de la seule force canal obscur. Evoluez, ne finissez pas comme nous ».

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires