Cyril Hanouna pourrait se présenter à la présidentielle 2022 pour casser le duel Macron Le Pen

Tandis que les adversaires potentiels d’Emmanuel Macron à la présidentielle de 2022 semblent fragilisés, comme Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon, voilà que le camp du président de la République s’inquiète d’un « phénomène à la Coluche », à savoir : qu’une personne peu crédible représente le « dégagisme »… comme Cyril Hanouna.
Ce serait pour eux un scénario proche de la catastrophe. Si Emmanuel Macron n’a pas officiellement annoncé sa candidature pour la présidentielle de 2022, ses proches se projettent déjà. Mais tandis qu’ils se réjouissent que face à eux se trouvent peu d’adversaires, avec une gauche divisée, un Jean-Luc Mélenchon fragilisé par son récent passage au tribunal de Bobiny, ou encore, une Marine Le Pen qui ne fait pas l’unanimité dans son propre camp, voilà qu’ils s’imaginent un tout autre scénario inquiétant : la candidature d’une « personnalité pas crédible », qui « incarnerait le dégagisme », a expliqué sur France Inter Marcelo Wesfried mercredi 9 octobre.

« Le risque, pour nous, c’est un phénomène à la Coluche. Alors, là, on serait très très mal », a ainsi confié un ministre au journaliste du Figaro. En effet, en octobre 1980, l’humoriste avait annoncé son intention de se présenter à l’élection présidentielle de 1981, avec des slogans comme « Avant moi, la France était coupée en deux. Maintenant elle sera pliée en quatre ». Si certains y voyaient alors une blague, un sondage lui avait donné 16% d’intentions de vote, tandis qu’il était également soutenu par des intellectuels, comme Pierre Bourdieu ou encore Gilles Deleuze. Mais si Coluche inquiétait alors jusqu’à François Mitterrand à l’époque, le candidat inquiétant de 2022 porte un tout autre nom : Cyril Hanouna.

Source : Gala

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires