Un couple lillois en garde à vue suite à l’utilisation d’un thermomètre rectal.

Dans la tourmente des gilets jaunes, le gouvernement profite du chaos général pour valider plusieurs lois.

Une a particulièrement retenu notre attention, la veille de la journée de mobilisation contre les violences sexistes et sexuelles.

Désormais, dans un soucis de bien-être de l’enfant, les parents seront obligés d’avoir le consentement éclairé de leurs enfants avant d’utiliser un thermomètre rectal ou un suppositoire.

Sans cela, ils risquent une lourde peine de prison. C’est ce qui est arrivé à un couple de Lillois ce Vendredi après-midi.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires