27.5 C
Charleroi
lundi, juin 24, 2024

RECENT

Cop26 ou Greenwashingland ? Ou encore les fausses promesses de l’hydrogène vert

 

Titre putaclic mais restez et regarder les sources, on va se marrer et se CULtiver. On vient encore de lire une belle bêtise sur la cop 26 on va vous débunquer tout ça ! Ca part d’un poste du ministre Phillipe Henry (nous aussi mais jaune) sur Linkedin, on a copier coller et corriger le tout en italique et gras :

« Ce début d’après-midi à Glasgow #COP26,Greenwashingland le ministre du climat Phlippe Henry introduit l’évènement conjoint entre le Maroc et la Wallonie sur l’hydrogène vert (parce que actuellement on utilise surtout l’hydrogène gris et bleu qui sont pas très catholique), technologie non rentable et futuriste car pas encore assez développée ni industrialisée (redondance) car pas rentable donc pas intéressante à developper par les industriels  importante pour la transition 🌿🌳🌍

⚡ L’hydrogène vert, produit principalement à partir d’électricité renouvelable (Donc le but c’est prendre les ressources en électricité durable produites dans un autre pays pour la transformer en hydrogène, qu’il faut comprimer ou liquéfier pour qu’il soit transportable puis le déplacer dans des super tankers qui eux fonctionneront peut être pas à l’hydrogène vert  et l’amèner en Belgique… c’est un peu du colonialisme à l’ancienne ? Surtout que cette énergie ne pourrait plus servir aux populations locales et ne parlons même pas des rendements de l’électrolyse de l’eau, du stockage et déstockage des super tanker et de l’utilisation dans une pile à combustible on arrive à un rendement de 25 % sur l’entièreté de la chaine, au lieu de se servir directement de l’électricité renouvelable produite…), doit peut contribuer à la décarbonation de nombreux certains secteurs d’activités qui ne peuvent pas se décarboner autrement que par ce vecteur d’énergie comme les transports, stockage, besoins industriels particuliers, etc.

👨‍🔬 Il représente donc un des leviers d’avenir pour accélérer la transition vers la neutralité carbone. Cependant, certains obstacles (on peut parler de murs mêmes. Le problème ici est de postuler sur de potentielles technologies futures qui vont nous sauver, on ne peut pas malheureusement parier sur le future c’est trop dangereux/risqué,  on doit travailler avec les solutions actuelles) subsistent et des projets pilotes (Ca prouve qu’on est pas encore à un stade de production industrielle optimisée) doivent être menées sur l’ensemble de la filière de production : électrolyseurs, intégration de ceux-ci dans un écosystème énergétique, processus industriels…

🤝🇲🇦 L’échange d’expérience et la collaboration avec le Maroc, qui possède un fort potentiel en énergies renouvelables que on va exploiter pour nous et pas pour les populations locales … alors qu’il y a aussi du potentiel en belgique, donnera une nouvelle impulsion à la lutte contre le changement climatique« .

 

 

Pour plus d’infos sur la réalité de l’hydrogène :

https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/pdf-pt-vue/rendement-chaine-h2_fiche-technique-02-2020.pdf

https://bonpote.com/lhydrogene-peut-il-tenir-toutes-ses-promesses/

 

Attention !! On aimerait croire en l’hydrogène vert et on espère se tromper mais ça reste compliqué au vu des chiffres actuelles.

 

 

Chimpanzément votre

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE