Connect with us

Politique

Charles Michel applaudi à Paris : « On m’a pris pour Fabien Barthez »

Published

on

Dimanche dernier, il n’y a pas que les forces de l’ordre qui ont connu la primeur d’une ovation publique. Coincé parmi les autres dirigeants, Charles Michel fut surpris de remarquer que les acclamations s’élevaient à son passage. « J’ai d’abord cru qu’ils applaudissaient Sarkozy, témoigne notre Premier Ministre, mais comment auraient-ils pu le voir ? D’autant plus qu’il se trouvait derrière Merkel ». Notre chef de gouvernement pensa ensuite que le vivat du peuple français ciblait son président, François Hollande, avant de se raviser car « il ne faut quand même pas pousser ».

C’est en constatant que tous les regards étaient posés sur sa personne, et en entendant des cris du type « Fabien on t’aime ! », « Le divin chauve! », ou encore « Et un, Et deux, Et trois – zé – ro ! » qu’il s’aperçut de la méprise du peuple français, qui le confondait avec l’ancien champion du monde Fabien Barthez. Il tenta bien de reprendre ses admirateurs de fortune, mais ceux-ci persistèrent :  » Alleï dis Fabien, il n’y a pas de gouvernement en Belgique, il n’y a que des frites,  une fois ! »

A l’heure de quitter le cortège, notre Premier mesurait l’ampleur de sa déception : « On ne m’avait jamais si bien accueilli lors d’un déplacement. Bien sûr j’ai déjà fait l’unanimité, mais c’était contre moi.  » Le temps aussi d’admettre la naissance d’un attrait pour le triomphe populaire :  » J’aspire à être aimé tant des Flamands que des Wallons. Quel dommage que je ne ressemble pas plutôt à Gilbert Bodart! ».

 

Coronavirus

Valéry Giscard d’Estaing est mort

Published

on

 

L’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing est décédé des suites du coronavirus à l’âge de 94 ans.

La dépêche de l’AFP est laconique : «VGE est DCD du Covid-19 (test PCR), ECG à 0 dans le CHU.»

L’Élysée a fait court : «Yep le keum il est dead pookie djadja», hommage bref mais efficace à la carrière littéraire de celui qui était également Académicien.

Continue Reading

France

Floutage des policiers : la loi « sécurité globale » s’appliquera aussi aux images d’archives

Published

on

Le gouvernement français a fait adopter l’article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il « faudra flouter les visages des policiers et des gendarmes » avant de diffuser les images et que cette mesure s’appliquera aussi aux images d’archives. « Cela permettra de préserver l’intégrité des policiers quelque soit l’époque ou les théâtres d’opération » précise-t-il, « lorsqu’un policier ou un gendarme a son visage diffusé, il peut être rapidement exposé à des messages haineux contre lui, sa famille ou sa descendance. »

Interrogée sur cette loi , la présidente du RN Marine Le Pen a estimé que « tout ce qui peut contribuer à protéger nos policiers est une bonne chose » avant d’ajouter, « je remercie Emmanuel Macron de mettre en place tout un arsenal législatif autoritaire sur lequel je pourrais asseoir mon pouvoir »

 

 

 

Continue Reading

France

Le chauffeur de taxi du documentaire Hold-Up s’est fait recruter comme porte-parole du gouvernement Macron

Published

on

Intervenant légitime dans le documentaire Hold-Up sur la crise du coronavirus, Mamadou, un chauffeur de taxi parisien, a été recruté par le gouvernement français comme porte-parole sur base de sa pertinence dans ses propos et de son éloquence.
« Après avoir vu Hold-Up, il m’a paru évident qu’il était l’intervenant le plus légitime de ce reportage », a répondu le premier ministre Jean Castex.
« C’est pourquoi nous avons recruté Mamadou au sein de notre gouvernement afin d’éviter le pire et de ne pas massacrer tout le monde ».

Continue Reading

Trending