Connect with us

Politique

Charles Michel applaudi à Paris : « On m’a pris pour Fabien Barthez »

Published

on

Dimanche dernier, il n’y a pas que les forces de l’ordre qui ont connu la primeur d’une ovation publique. Coincé parmi les autres dirigeants, Charles Michel fut surpris de remarquer que les acclamations s’élevaient à son passage. « J’ai d’abord cru qu’ils applaudissaient Sarkozy, témoigne notre Premier Ministre, mais comment auraient-ils pu le voir ? D’autant plus qu’il se trouvait derrière Merkel ». Notre chef de gouvernement pensa ensuite que le vivat du peuple français ciblait son président, François Hollande, avant de se raviser car « il ne faut quand même pas pousser ».

C’est en constatant que tous les regards étaient posés sur sa personne, et en entendant des cris du type « Fabien on t’aime ! », « Le divin chauve! », ou encore « Et un, Et deux, Et trois – zé – ro ! » qu’il s’aperçut de la méprise du peuple français, qui le confondait avec l’ancien champion du monde Fabien Barthez. Il tenta bien de reprendre ses admirateurs de fortune, mais ceux-ci persistèrent :  » Alleï dis Fabien, il n’y a pas de gouvernement en Belgique, il n’y a que des frites,  une fois ! »

A l’heure de quitter le cortège, notre Premier mesurait l’ampleur de sa déception : « On ne m’avait jamais si bien accueilli lors d’un déplacement. Bien sûr j’ai déjà fait l’unanimité, mais c’était contre moi.  » Le temps aussi d’admettre la naissance d’un attrait pour le triomphe populaire :  » J’aspire à être aimé tant des Flamands que des Wallons. Quel dommage que je ne ressemble pas plutôt à Gilbert Bodart! ».

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Buzz

« 100k vues sur une vidéo anti-corruption » McFly et Carlito acceptent le défi de Nicolas Sarkozy

Published

on

Condamné pour corruption et trafic d’influence, l’ancien Président de la République a décidé de s’inspirer des méthodes d’Emmanuel Macron pour remonter sa cote de popularité.

Ce dimanche après-midi, Nicolas Sarkozy a contacté McFly et Carlito, trublions propagandistes bien connus du web français et toujours partant pour retourner leur veste afin d’entretenir leur image. Le défi qu’il leur a lancé a de quoi surprendre : « Faites une vidéo toute simple sur la lutte contre la corruption en France. Si cette vidéo atteint cent mille vues sur YouTube, vous pourrez venir partager ma cellule à Fleury-Mérogis pour faire une vidéo. Concours d’anecdotes, on appelles des gens au hasard, ce que vous voulez… »

Après plus de 3 minutes de réflexion, les deux Youtubers ont accepté de relever le défi. Afin d’anticiper les critiques, Carlito s’est exprimé sur le sujet : « On ne veut pas faire de politique, mais lorsqu’un ancien président nous propose une vidéo, on ne peut pas dire non. C’est une occasion de faire du buzz, on ne peut pas passer à côté. »

Après cette annonce improbable, les internautes attendent avec impatience la nouvelle vidéo de leur duo préféré.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

France

Deux ans de prison avec sursis pour Nicolas Sarkozy et un an ferme pour Paul Bismuth

Published

on

Nicolas Sarkozy a été déclaré coupable ce lundi à Paris de corruption et de trafic d’influence dans l’affaire dite des « écoutes », qui avait éclaté en 2014, deux ans après son départ de l’Elysée. L’ex-président a écopé de trois ans de prison, dont un an ferme. L’avocat de l’ex-président vient d’annoncer que le dénommé « Paul Bismuth » s’occupera de la prison ferme, et Nicolas Sarkozy des 2 ans avec sursis.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Politique

Le Gouvernement annonce un nouveau dispositif intitulé « un jour = une connerie »

Published

on

Ils pensent à nous, ça fait plaisir !

Le Gouvernement, par le biais de son porte parole Gabriel Attal a annoncé la mise en place d’un nouveau dispositif de soutien.

Intitulé « un jour = une connerie », il s’inspire des anciens dispositifs ayant déjà fait leurs preuves tels que « un flic = une balle » ou le plus hasardeux « un jeune = une solution ».

Selon Gabriel Attal, le but est avant tout de mettre en avant les qualités des membres du gouvernement, rappelant que « si les salles de spectacles et les théâtres sont fermés, seul le Conseil des ministres est maintenu pour offrir aux Français le meilleur des Arts du Cirque, l’objectif de « Un jour = une connerie » c’est de transmettre ce talent, pour que tout le monde en profite. »

L’opération est parrainée par la diva de la bêtise, l’inénarrable Sibeth Ndiaye, récemment retraitée du circuit.

Le Gouvernement se laisse un an pour expérimenter le dispositif, mais les plus ambitieux tablent sur une amplification des efforts à l’orée 2022, permettant ainsi de renommer l’opération « 3 conneries par jour », « une illustration de la volonté et du talent de ce gouvernement » selon Attal .

Ça ira mieux demain !

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending