Ca y est, on a un nouvel Aylan, une nouvelle photo d’enfant mort, l’opinion va se réveiller, pendant 3 jours.

Youpi, Youplala. C’est la fête pour l’humanité. On a enfin une nouvelle photo d’un enfant mort qui va pouvoir conscientiser les masses pendant une semaine au drame humain qui est actuellement en cours en méditerranée et ce depuis plusieurs mois.

Cette photo, c’est celle qu’une ONG a diffusé pour “éveiller les consciences”. La photo d’un bébé, mort lors d’un des naufrages qui ont coûté la vie à plus de 700 personnes cette semaine et dont les corps doivent aujourd’hui nourrir les poissons qui finiront dans les assiettes des touristes à St-Tropez.

Bon appétit

Des milliers de gens sont morts depuis le début de l’année à quelques pas de chez nous. Des milliers de vies, des centaines d’enfants comme ceux de la photo, qui n’auront jamais la chance de grandir.

Vies brisées par un monde noir, vies broyées par l’occident qui bombarde, serre la main des dictateurs, puis fait de grands discours à l’ONU pour dénoncer ses propres agissements.

Triste humanité qui laisse crever ses enfants. Triste humanité qui s’offusque du moindre humour ou détachement sur quelques morts près de chez soi, mais qui ferme les yeux ou moque ceux qui meurent au bord de nos plages de vacances. Parce qu’ils sont loin, ont la mauvaise couleur de peau ou la mauvaise religion.

Allez c’est reparti, la foire émotionnelle peut recommencer, on a le nouvel Aylan.

Pleurez, pleurez, c’est un bébé, c’est triste. Puis refermez les yeux à nouveau.

Continuez à défendre les armes qui tuent ces enfants, parce que le sang des autres vaut bien un peu d’emploi.

Continuez à écrire que l’Europe est pleine, qu’on vous avez déjà suffisamment de problèmes chez vous, que vous êtes dans la misère… depuis votre smartphone et votre gros cul posé devant la télé, un paquet de chips à la main.

Laissez ce lent génocide se faire. Laissez les gens crever, en utilisant “nos SDF”, “nos chômeurs”, “nos chihuahuas”, pour justifier l’inaction.

Mais d’abord pleurez un peu, un bébé mort c’est triste.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires