Beyoncé annonce un clip de soutien aux Blancs “par souci d’égalité”

Il semblerait que “Queen B” n’en finisse pas de nous surprendre et a bien décidé de se battre sur tous les fronts !

Beyoncé, la célèbre chanteuse pop-R&B qui cartonne dans le monde entier, a posté le 6 Février sur la plateforme YouTube son nouveau hit: “Formation (Dirty)”, véritable hommage à la culture afro-américaine, la chanson a reçu un accueil relativement positif outre-Atlantique, néanmoins, le clip a également suscité de nombreuses critiques dans les médias américains, accusant Beyoncé de sortir de son rôle d’artiste avec son engagement très critique contre les discriminations racistes de la police américaine envers les Noirs. (le clip montre notamment une voiture de police de la Nouvelle-Orléans engloutie sous les flots.) Certains, y compris dans la classe politique, n’ont même pas hésité à la qualifier d'”irresponsable” au vu des évènements que traverse l’Amérique

Mais “Bey” n’a pas dit son dernier mot ! Dans un communiqué de presse envoyé à de nombreux journaux américains, la chanteuse annonce travailler d’ores et déjà sur une version de la chanson et du clip destinée cette fois-ci aux Blancs américains qui ont souffert des violences policières. La Reine du R&B justifie notamment “qu’en tant que citoyenne concernée par la question des discriminations, il  était normal de rendre le même hommage aux blancs, par souci d’égalité“. La chanteuse, qui espère probablement se réconcilier avec tout son public, rappelle notamment dans son communiqué le tragique évènement de la mort de Zachary Hammond, jeune blanc de 19 ans, tué en Juillet dernier par un lieutenant de police en Caroline du Sud mais fait aussi référence aux violences policières annuelles subis par les populations blanches durant les fameux “Black Friday”. (Grandes soldes au lendemain de Thanksgiving provoquant chaque année de nombreux débordements.)

La nouvelle a été accueillie très positivement par les américains, et ce jusqu’aux milieux politiques. Donald Trump, le célèbre et polémique candidat à la primaire républicaine, s’est notamment réjoui que la star “pense aussi aux Blancs qui souffrent au même titre que tout le monde”.
En revanche, certains ne sont pas satisfaits, et ce particulièrement dans la communauté asiatique américaine, Chang Lei, président du National Union of Chinatown’s People (NUCP) s’est déclaré “choqué” que Beyoncé puisse à ce point ignorer les souffrances des communautés asiatiques, aussi victimes de violences policières. Malgré ce vrai coup de poker médiatique, il semblerait que Queen B n’en finisse jamais avec les critiques, et tout le monde attend avec impatience déjà les prochaines déclarations de la chanteuse.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires