La bêtise bientôt punissable par la loi

0
1835

Voilà encore une loi qui risque de faire crisper certains (surtout du côté de Charleroi).

Charles Michel propose un plan d’action contre la bêtise qui serait punissable par la loi. Tout cela aurait commencé lorsque Joëlle Milquet se serait tromper en plaçant, devant la télévision national, un dauphin dans la catégorie des … poissons.
D’après nos sources, cela aurait été la goutte d’eau qui aurait fait déborder le vase (ou l’océan dans ce cas).

Dès lors, le plan de redressement du Q.I de la population est activement discuté au 16 Rue de la loi.
Mais qu’en est-il de cette loi? Nous sommes parvenu à contacter monsieur le premier ministre ce matin pour nous en parler un peu plus :
« Nous aimerions mettre en place une structure qui appellerait les gens au hasard, et poserait des questions de culture général, d’actualité, d’orthographe, etc…
Si les personnes au téléphone ne savent pas répondre, Nous serons dans l’obligation de facturer une amende variant de 50 € à 1000 € en fonction des questions et des récidives. Peut-être mettrons-nous en place des thèmes, pour que la population ai le temps d’étudier, nous n’en sommes pas encore sûr a 100%, mais je suis confiant quant à la loi qui sera voté dans le courant du mois d’avril. »

– Charles Michel

Il semblerait malheureusement que cette nouvelle disposition servent à renflouer les caisses de l’état dû aux grands nombres d’immigrés actuellement au chômage ou au CPAS dans le pays. Bien entendu, Mr Michel certifie que les questions ne seront posés, en tout cas dans un premier temps, uniquement au personne résidant en Belgique et disposant d’une nationalité Belge.

Il ne fait aucun doute que si cette loi est voté, les dictionnaires seront bientôt de retour dans nos foyers. Et vous? Êtes-vous prêt a réviser?

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇