Les Belges auraient découvert la Chine en 983: Des canettes de Carapils de l’époque Ming retrouvées

La Cara Pils, ou familièrement « Cara », est l’une des bières les moins chères et les plus mal cotées de Belgique8 bien que cette réputation puisse être nuancée1,9. Elle est cependant populaire et typiquement associée aux buveurs privilégiant la quantité à la qualité10, aux milieux estudiantins11 ainsi qu’aux milieux populaires4. Témoignage de sa popularité, l’évocation d’un changement de nom en 2017 a provoqué un tollé et une mobilisation des consommateurs tels qu’ils ont fait renoncer le groupe Colruyt à son projet11. Dans un classement effectué en avril 2019 portant sur 22 bières pils dégustées à l’aveugle, la Cara Pils est arrivée en cinquième position12.

La Cara Pils est une bière blonde de type pils bon marché commercialisée par le groupe Colruyt en Belgique sous le label discount Everyday.

Son taux d’alcool est de 4,4 % en canette et de 4,7 % en bouteille et son prix oscille entre 0,621 et 1 euros le litre en 20172. Elle est disponible dans les enseignes Colruyt et OKay, ainsi que dans la plupart des night shops belges. Sa fabrication prend deux semaines alors qu’il faut généralement huit à dix semaines pour le brassage d’une bière de façon traditionnelle3.

Lancée à la fin des années 19604, elle a été produite au fil du temps par diverses brasseries dont la brasserie Alken-Maes ou encore, de 2015 à 20175, la Brasserie de Saint-Omer, dans le Nord-Pas-de-Calais6 avant que sa production ne soit rapatriée en Belgique7.

Elle est disponible sous divers formats :

  • la canette de 33 cl ;
  • la canette de 50 cl ;
  • la bouteille en verre consignée de 25 cl.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires