Bashar-el-Assad trouve que Théo Francken est “inhumain” et doit être sanctionné

Bashar-el-Assad est inquiet pour notre pays.

Ce sont ses mots au sortir d’une conférence sur Théo Francken que le chef de l’État syrien a tenu pendant plus de 2h. Il a parlé du rôle inquiétant des ministres et politiques européens dans la radicalisation des jeunes et dans le manque d’actions d’aides aux réfugiés

Ces mots font également suite à ceux d’Abu Bakr Al-Baghdadi qui trouve que Théo Francken encourage au jihad par ses méthodes d’une époque qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.

La N-VA a lancé jeudi une campagne sur les réseaux sociaux appelant “les juges à respecter strictement la loi” et à “ne pas ouvrir nos frontières” après que le secrétaire d’Etat Theo Francken a annoncé à la Chambre qu’il persistait à ne pas octroyer de visa humanitaire à une famille syrienne malgré un arrêt de la Cour d’appel assorti d’une astreinte.

Sur les réseaux sociaux, la campagne “#IkSteunTheo” est portée par des slogans lourds de sens: “Pas d’astreintes et pas de juges coupés des réalités. Pas de papiers belges pour chaque demandeur d’asile dans le monde”. Elle a été relayée massivement pas les mandataires N-VA, en commençant par son président Bart De Wever et par le secrétaire d’Etat Theo Francken.

 

Source

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires