Baisse de la pollution : Le petit Grégory a été retrouvé sain et sauf dans la Vologne

Pour la première fois depuis plus d’une trentaine d’années, en raison de la chute de la pollution, les restes du petit Grégory sont désormais visibles depuis la surface de la rivière de la Vologne. Avec l’arrêt des usines, mais surtout des secteurs de l’agriculture, la qualité de l’eau s’est améliorée en moyenne de 33 % dans le pays depuis le début du confinement.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires