27.5 C
Charleroi
samedi, juin 22, 2024

RECENT

Albert Dupontel : « Castex c’est moi », la blague doit cesser

Le réalisateur et comédien Albert Dupontel dévoile à Nordpresse en exclusivité qu’il est l’auteur d’une supercherie d’ampleur qui, d’après lui, « commence à s’essouffler un petit peu…  ».

« C’était le rôle de ma vie en quelque sorte. En plus je gagnais des sommes folles grâce aux rémunérations cumulées de ministre, député, etc. alors que la plupart du temps je piquais du nez à l’assemblée nationale.. Mais les blagues les plus courtes sont les meilleures, j’ai bien rigolé et je ne regrette pas ces années de folies à faire semblant de mépriser les pauvres, mais il est temps pour moi de quitter le petit écran pour retourner vers grand. Devenir Jean Castex pour troller les français était en fin de compte assez épuisant.. » déclare-t-il à l’un de nos chimpanzés.

Albert Dupontel déguisé en Jean Castex

« J’ai vraiment été loin avec ce personnage. j’ai été jusqu’à dire que j’étais contre l’emploi de pseudonyme sur internet !! le tout sous un faux nom devant des millions de français. Ce que j’ai rigolé ce soir-là » nous déclare-t-il en pleurant de rire.

Albert Dupontel reste cependant marqué par une certaine amertume d’avoir côtoyé un peu trop longtemps les hautes sphères du pouvoir néolibéral français :

« C’est un monde de requins faux-culs opportunistes, racistes et carriéristes, je leur crache à la gueule » nous dit-il après nous avoir raconté brièvement son expérience de terrain dans les milieux des partis de droite française qu’il compte résumer bientôt dans un bouquin qui sortira en 2023 et intitulé : « Quand j’ai trollé la France ».

 

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE