Accises sur l’énergie Mako : les gilets jaunes bloquent Midgar

 

« C’est la goutte de potion qui a fait déborder le vase ! », ainsi s’exprime Cloud Strife, leader de la manifestation des gilets jaunes à Midgar. De quoi parle-t-il ? Des accises sur l’énergie Mako. Rufus Shin Ra, récemment élu président de la compagnie éponyme, a décidé d’augmenter de 15% le prix de la Mako. En effet, selon la Présidence, il était « nécessaire d’agir car la Planète se meurt ! Nous devons trouver une solution contre l’épuisement de la Rivière de la Vie. Il y a ceux qui hurlent et ceux qui agissent ; je fais partie de la seconde catégorie. » Un discours qui peine à convaincre ; les gilets jaunes bloquent depuis une semaine tout le système ferroviaire de Midgar. Des débordements ont d’ailleurs eu lieu ; jeudi dernier, le réacteur N°1 a explosé et on soupçonne un sabotage de leur part même si rien n’a encore été prouvé. Dans les taudis, le soutien au mouvement est massif : « Dans la famille, on n’arrive plus à se nourrir ; hier, on a du manger notre chocobo et cette augmentation du prix de l’énergie nous met sur la paille » raconte la tenancière d’un bar de résistants : Le septième ciel. Elle poursuit : «Depuis que nous soutenons le mouvement, nous sommes victimes de pressions du gouvernement : les Turks ont perquisitionné deux fois ici. Ils nous ont pris toutes nos matérias, mais nous continuerons la lutte, malgré tout. Une manifestation aura lieu à Wall Market d’ailleurs ; Don Cornéo nous a donné l’autorisation en échange du classement de l’affaire du Sofitel dans laquelle il était impliqué. »

En coulisse, au 70ème étage de la Shin Ra Tower, le Président et ses proches réfléchissent à une sortie de crise : « Des oppositions, nous en avons connu : Corel, Gongaga, Fort Condor… on sait comment ça s’est terminé. On trouvera le moyen de les calmer, on me dit que le pilier qui soutient le secteur 7 de la ville est endommagé et pourrait s’écrouler… nous verrons bien. Nous écraserons ce mouvement, c’est une question de jours ! » y entend-on. Ces propos, attribués en off à Heidegger Castaner, homme de main du président, ne présage rien de bon. Du reste, une chose est acquise, les troupes du SOLDAT ont été convoquées pour remettre de l’ordre dans tout ça.

Mais le plus gros danger pour ce mouvement est probablement la récupération politique : Sephiroth, ce matin, a organisé une manifestation à Nibelheim, rejoint par des partisans de la Réunion, il aurait provoqué un incendie qui ravagerait toute la ville, de quoi donner encore un peu plus de crédit au qualificatif de ‘casseurs’ attribués aux gilets jaunes. Information à confirmer, car les médias, trop souvent accusés de soutenir Rufus et son administration ; ne sont pas conviés à ces manifestations.

L’avenir de ce mouvement dit citoyen est donc incertain mais, pour ce qui est de la planète, il y a une lueur d’espoir. Le professeur Hojo, expert en énergie, affirme qu’avec le développement des énergies renouvelables, il ne sera bientôt plus nécessaire d’exploiter l’énergie spirituelle de la planète. Néanmoins, il a confirmé que la société redémarrera bien l’activité du Réacteur n°1, malgré les risques de fissure.

En attendant, les habitants de Midgar devront encore se serrer la ceinture car une hausse du prix de l’éther et de l’élixir a déjà été annoncée.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires