678.000 euros de Diamants retrouvés dans Théo « Le prétendu viol ? Une perquisition de la brigade financière »

Depuis la révélation du Parisien de l’enquête pour détournement de fonds qui vise la famille de Théo, la police francaise a changé sa version quant à l’interpellation musclée du jeune homme. Selon la police, il s’agissait d’une perquisition de la brigade financière pour récupérer l’argent volé par son association.

Une réussite selon les forces de l’ordre qui annoncent désormais avoir retrouvé les 678.000 dans le colon de Théo.

Selon cette source, les inspecteurs du travail ont relevé des irrégularités portant notamment sur l’utilisation de subventions pour l’embauche de contrats aidés. Les enquêteurs s’interrogent sur la réalité de ces emplois et sur des versements de l’association en direction de membres de la famille, dont Théo.

L’association, placée en liquidation judiciaire à l’été 2015, a reçu plusieurs centaines de milliers d’euros de financements, a indiqué cette source. Selon Le Parisien, le frère de Théo s’est défendu d’avoir employé des salariés fantômes et a indiqué avoir recruté en CDI plus de trente personnes, dont des membres de sa famille.

Pour le conseil de Théo et de sa famille, il s’agit d’un « coup tordu de la police ». « C’est pas plus compliqué que ça », ajoute Me Dupond-Moretti.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires