5 chômeurs sur 10 pensent gagner trop au chômage !

52 pour cent des personnes inscrites au chômage en Belgique, soit 10% de plus qu’il y a un an, estiment qu’elles gagnent trop au chômage et qu’une baisse de leurs indemnités ne serait pas dérangeante.
Nous avons recueilli le témoignage de Christelle, 24 ans, chômeuse depuis 3 ans:

Honnêtement, avant je me levais tous les matins pour gagner 1200€ net, maintenant je peux dormir et profiter des enfants et je gagne 900€. Les 300€ qu’il me manque, je les gagne en vendant des bijoux fantasie à la brocante le dimanche. Et maintenant je gagne parfois même plus qu’avant. Depuis que je suis au chômage, je peux enfin partir en vacances !

Le demandeur d’emploi belge s’attribue une note moyenne de 5,2 sur 10 en matière de bonheur financier et se montre généralement optimiste pour l’avenir.

chom2Les jeunes sont les plus heureux d’être au chômage, même si leur optimisme a baissé par rapport à l’année passée. Les plus âgés portent un regard nettement plus negatif sur leur futur qu’en 2013, même s’ils demeurent à la traîne. Ces chiffres s’expliquent par le fait que les jeunes chômeurs profitent généralement très correctement de leurs allocations en ne payant que très peu chez leurs parents. Pouvant ainsi aisément profiter des boîtes de nuits et drogues disponibles au marché noir.

Même si le bonheur financier se définit de manière assez attendue par le niveau de revenus d’allocations, les auteurs du baromètre constatent que ce sentiment n’évolue plus au-delà du seuil de 3.000 euros par mois et par ménage.

Les allocations de chômages sont donc très confortables dans notre plat pays, comme le confirme cet étude de Standaard & Johnson.

Au total, 2450 Belges ont été interrogés pour la réalisation de cette enquête.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires