[Vraie info] La presse raconte n’importe quoi sur Trump tout le temps. Et c’est grave.

C’est grave. On vit aujourd’hui une époque où des personnes importantes diffusent sans sourciller de fausses informations: le président des États-Unis, la présidente du premier parti de France,….

Et il faut le dénoncer. Mais à côté, si on veut être honnête intellectuellement et pouvoir démontrer le mensonge de l’autre, il faut l’être totalement. Il faut être irréprochable. De la même manière que quand on moque Sarkozy pour sa mise en examen, on évite de l’être 6 mois plus tard.

Et depuis quelques temps, on voit énormément de fausses informations diffusées sur Donald Trump. Souvent, c’est léger, mais c’est dans les petites choses qu’on comprend à quel point pour le buzz, pour aller dans le sens de la pensée globale, on ne prend plus le temps de réfléchir et de vérifier.

Et hop, un gros mensonge diffusé partout qui est actuellement toujours en ligne à de nombreux endroits:

Sauf qu’en fait, comme l’explique le washington post, Trump, comme toujours, avait une oreillette dans une seule oreille et de taille réduite, à la manière de celles utilisées par les présentateurs TV.

Du coup, la plupart des médias ont retiré l’info de leur site, discrètement, après avoir fait dans la “fake news” tant dénoncée par leur corporation.

Du coup, avec ce genre d’informations diffusées (et toujours en ligne sur des dizaines de sites : Huffpost, La Libre,…) on nourrit la défiance contre le “système”, contre nous tous. On nourrit les extrêmes et c’est grave. Surtout que sur ce genre d’infos, franchement, même si Trump est climatosceptique, sexiste, un peu con, de là à ne pas écouter le discours d’un autre chef d’État, c’est peu crédible. Et quand on a de l’esprit critique et qu’on remarque un truc peu crédible, on cherche, ou on s’abstient.

A noter que quelques heures après la publication de l’information, les médias qui ont laissé l’info en ligne ont ajouté l’explication, mais en indiquant “Les images ne permettent cependant pas de voir clairement l’oreille droite du président américain.” On garde donc un doute, mais un doute orienté. Totalement orienté. Ce type d’informations ne serait jamais née sous Obama. On essaye d’ajouter de l’huile sur le feu Trump qui n’en a pourtant pas besoin, quitte à faire dans le faux. Et c’est exactement les mêmes méthodes utilisées par ceux qui diffusent des fausses informations pour influencer l’opinion.

Pourquoi c’est grave ?

Parce que du coup, le seul média francophone (avant nous) à expliquer qu’il y a un Trump bashing inutile, c’est Le Peuple, média d’extrême droite.

Autre exemple: Melania Trump et son papier toilette triple épaisseur (0,18 cent le rouleau chez Carrefour, notez).

Ou encore cette vidéo de BRUT, partagée PARTOUT, alors qu’elle est montée. Et même si il se trompe vraiment de mot, il se trompe parce qu’il vient de dire le mot 5 secondes avant. Alors pourquoi modifier la vidéo pour cacher ça ? C’est de la pure propagande et de l’influence d’opinion. Et c’est grave, parce que ça alimente ceux qui dénoncent un grand complot et un mensonge global. Et Personnellement, je ne crois pas à ça, mais petit à petit, je me radicalise contre une presse généraliste qui ment aux lecteurs pour le profit, pour aller dans le sens de leurs idées sans jamais secouer les convictions.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER