La ville de Maastricht va ouvrir des tartes au riz & coffee shop

0

La volonté de l’AFSCA de changer la recette continue à faire des vagues. L’organisme belge qui vérifie l’hygiène dans le secteur alimentaire en Belgique estime que la préparation de ce fleuron de la gastronomie belge met la santé des consommateurs en danger. Comme souvent, le malheur des uns pourrait faire le bonheur des autres.

La ville de Maastricht pourrait profiter de la décision de l’AFSCA: elle souhaite en effet attirer les Belges en leur offrant la possibilité de déguster à nouveau la célèbre pâtisserie lorsque celle-ci, trop dangereuse, sera interdite à la vente. Elle compte ouvrir plusieurs tartes au riz & coffee shop dans lesquels les adeptes pourront consommer leur met préféré.

Un des édiles de la ville, Pat Issier, s’est exprimé à ce propos: « C’est une excellente opportunité pour notre ville mais cela ne se fera pas dans n’importe quelles conditions. Les personnes intéressées devront passer à l’Hôtel de Ville pour acheter une carte qui leur donnera la possibilité d’acheter un quartier de tarte accompagné d’un café, pas plus. Nous ne volons pas créer de dépendance. Afin de faire face à la forte demande, nous allons recruter des boulangers – pâtissiers de Verviers pour qu’ils forment les tenanciers de ces tartes au riz & coffee shop ». Il faut aussi signaler que les contrôleurs de l’AFSCA procèderont à des contrôles à la frontière afin d’éviter que des usagers de ces établissements ne fassent entrer des morceaux  illégalement en Belgique.

La tarte, c’est BHL qui en parle le mieux !

 

Commentaires

PARTAGER