Un chat devient rédacteur en chef du Parisien « Plus fiable que des journalistes »

Après le désastre de la fausse arrestation de Xavier Dupont de Ligonnes, le groupe LVMH à qui appartient le Parisien, a décidé de remplacer le rédacteur en chef du journal par un chat originaire de Belgique.

Celui-ci a été formé par les meilleurs journalistes du pays au sein de la rédaction de Nordpresse.

Son salaire est de 500 papouilles par semaine ainsi que 400 grammes de croquettes.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires