Trump signe le décret validant l’ordre 66 : tous les Jedi sur le sol américain seront exécutés

24 mars 2017
0
2688

Y-a-t’ il eu complot ? Rien n’est moins sûr. La désinformation est devenue monnaie courante à la Maison Blanche depuis l’investiture de Trump. Enchainant la signature de décrets, le nouveau Président a concrétisé une de ses promesses de campagne : supprimer les Jedi. Ce dernier avait accusé le conseil des Jedi de vouloir l’évincer et de l’empêcher d’être élu. Ce matin, il a affirmé avoir subi une tentative d’assassinat de la part de Maitre Windu (qui selon lui, ressemble beaucoup trop à Obama pour être honnête), après quoi, le président a validé le décret « ordre 66 » qui ne prévoit pas moins l’extermination des Jedi. Allant toujours plus loin dans la provocation, Donald Trump avait déjà dénoncé, par le passé, la mainmise de Maitre Yoda sur le Sénat. Ce dernier, en exil sur Dagobah depuis la défaite de Clinton, n’a pas réagi. Quant à Obi Wan Kennobi, il se serait réfugié au Canada, où il a été accueilli à bras ouverts par Justin Trudeau.

Quoiqu’il en soit, cette décision proche du totalitarisme est très contestable puisqu’elle revient à discriminer les citoyens par leur religion, ce qui est anticonstitutionnel. Par ailleurs, le Président a décidé de relancer l’idée qui avait été rejetée par son prédécesseur: la construction de l’Étoile de la Mort (dont le coût est estimé à pas moins de 850,000,000,000,000,000 $… ce qui fait un peu moins en euros ou en crédits galactiques standards, il faut le reconnaitre) .Cette décision est très critiquée par les dirigeants étrangers. Seul Palpatine, Empereur Galactique, de a salué « une décision sage et courageuse ».

Commentaires

PARTAGER