Tragique ! Il meurt en essayant de reproduire la recette du pudding à l’arsenic (Vidéo)

Un jour l’autre, l’idée nous a sans doute à tous traversé l’esprit. Que ce soit à un banquet organisé par le patron, lors de la visite d’une belle-mère un peu trop envahissante, ou tout simplement à une fête d’école où chaque parent est tenu d’apporter un gâteau. À un moment donné de notre vie, la question s’est posée : « Et si j’essayais de reproduire le pudding à l’arsenic sur base de la chanson dans Astérix et Cléopâtre ? ». Jean-Michel Lampoisauneur, 32 ans, n’échappe pas à la règle.

Hier, alors qu’il était invité par un couple d’amis altermondialistes souhaitant le convaincre d’accueillir une famille de réfugié chez lui, il en fait les frais. Jean-Michel est mort brûlé et empoisonné dans sa cuisine. Alors que tout avait bien commencé ; il avait mis deux verres de pétrole et non un seul, avait racheté une bouteille de vitriol et était sur le point d’émincer son scorpion. Tout a dérapé pendant qu’il faisait tiédir son arsenic. Si la recette dit de mettre trois quartiers d’orange pour adoucir le mélange, notre cuisinier amateur n’en est pas convaincu ; il décide de goûter sa préparation et c’est alors qu’il commence à s’étouffer. La suite, vous l’imaginez, est horrible, il étouffe, vomit du sang, titube, renverse le gateau (rempli de pétrole)sur la cuisinière au gaz, prend feu et décède dans d’atroces souffrances. « On a cru qu’on égorgeait un animal, comme un mouton », raconte une voisine, « j’ai tout de suite pensé à des musulmans qui fêtait l’Aïd al-Adha, alors en bonne voisine, je les ai dénoncés !  Je pensais bien faire !». Le policier nous explique que plusieurs secouristes sont également aux soins intensifs car le gâteau sentait très bon et qu’ils n’ont pas pu s’empêcher d’y goûter ; un piège mortel.

S’il faut retenir quelque chose de ce drame, c’est que les cascades dans les chansons de dessins animés sont réalisées par des professionnels et qu’il ne faut jamais les reproduire à la maison. Puisse cette mauvaise aventure nous permettre de ne jamais commettre cette erreur à nouveau.

ATTENTION – VIDÉO à ne pas manquer !

Commentaires

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here