The voice: Il se tape les couilles violemment pour chanter comme Mika et décède.

C’est l’histoire de Benjamin D. , de Fionville, en Moselle. “Ce n’était pas un fan de Mika, il l’aimait, tout simplement” nous confie sa mère, en pleure aprés la terrible nouvelle tombée ce matin, au service des soins intensifs du centre hospitalier de Nancy. Depuis quelques mois, l’adolescent s’était mit dans la tête de chanter comme Mika, afin de le séduire dans l’émission The Voice et de pouvoir l’approcher de près en entrant dans son équipe. “La musique il s’en foutait complétement, lui aimait juste ses costumes, son accent british et la pub sncf. Il s’en foutait tellement de la musique qu’il a toujours été boulé à tous les castings. Il chantait comme une merde” sanglote-t-elle. C’est ce qui a déterminé Benjamin à se cogner les couilles violemment pour pouvoir atteindre des notes plus aigues. Selon une technique enseignée par les moines Shaolin, Ben (comme le surnommait ses amis) se frappait les boules avec des briques. Il aimait ça, il cognait de plus en plus fort. “Il avait les burnes noires, on aurait dit des pruneaux, le con” se souvient Madeleine. Mais Vendredi soir dernier, le coup de trop lui a été fatal. Sa roubignole, gonflée comme une pastèque, a littéralement éclaté et la douleur ressentie l’a plongée dans un profond coma. Sa mère, découvrant le corps du jeune gisant sur le sol, appel le Samu qui le prend en charge immédiatement. Il restera en tout et pour tout  72 heures au service de réanimafion de l’hôpital de Nancy, ou il décédera des suite de ses lésions . Ses derniers mots furent “relax, take it easy” avec la voix…. De Garou!

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER