« Bonjour, je suis Sylvain Pierre Durif, alias le Grand Monarque, l’homme vert, Merlin l’Enchanteur… et j’annonce mon soutien inconditionnel à Laurent Louis ». Ces quelques mots ont fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux. Dans sa vidéo de 5 minutes, Sylvain Durif annonce que Laurent Louis est le prophète annoncé par un roumain à la station Châtelet et qu’il faut se rallier à lui pour espérer avoir le salut éternel. Il va plus loin dans ses explications : selon lui, Laurent Louis est le messie annoncé dans les anciennes écritures.

De son côté, Laurent Louis s’est réjoui de ce soutien et annonce nommer Sylvain Durif comme co-listier, dès qu’il aura eu les financements de son parti.

Cela faisait quelques temps que la rumeur circulait. Nous en avons désormais la certitude que Laurent Louis s’est converti au Judaïsme.

Et pourtant, rien ne présageait que cela arriverait. L’ex-homme politique était d’ailleurs très frustré de ne pouvoir rejoindre les rangs d’une religion qu’il admire tant. Laurent Louis témoigne d’ailleurs en disant « Depuis mon enfance, j’ai toujours voulu me convertir. Mais je ne pouvais pas. Cette frustration a d’ailleurs entrainé chez moi une certaine rancune. Je suis heureux que les choses ont changé« .

Et le Rabbin qui l’a converti confirme : « Laurent est un homme bon. Il est comme un enfant qui a besoin d’être guidé. Je suis fier d’être celui qui pourra lui montrer le chemin« .

Suite à sa conversion, les dons affluent désormais sur son compte en banque. Ses détracteurs vont jusqu’à parler d’une nouvelle arnaque. Mais Laurent Louis promet « Je suis sincère quand je dis que l’argent servira à financer des kibboutz en Israël« .

En effet, Laurent Louis a décidé de lancer une fondation « Debout les colons! » destinée à soutenir les nouvelles implantations israéliennes.

Du côté de ses (ex)fans, c’est un peu la consternation. L’un d’eux témoigne : « Nous sommes consternés de savoir qu’il fait partie du Grand Complot. Il s’agissait d’un agent infiltré dont la tâche était d’avoir nos noms afin de nous nuire. Je comprends mieux pourquoi je ne trouve pas de travail« .

Pour sa part, Nordpresse lui souhaite beaucoup de succès dans ses nouveaux projets.

Avec Jean Sans Coeur

Commentaires