Ca fait un petit temps qu’on ne suivait plus les saloperies du groupe d’en face, parce que désormais quand on est banni d’une page Facebook on ne peut même plus les suivre naturellement sur Facebook. Donc on est allé voir leur page. Et on est tombé sur un beau public-rédac, une grosse pub, mais diffusée comme étant « de l’information ».

C’est vraiment la classe du journalisme, des millions de subsides par an, pour ça.  
Ah oui et il faut s’abonner à leur torchon pour voir de la publicité en plus. 

On a contacté le jury d’éthique publicitaire et l’AJP.

 

Commentaires