Quand Sudpresse instrumentalise un projet de plainte pour encore harceler Nordpresse

azeklzeakzaek

kzaekezakazke

Allez, c’est reparti. Faut vraiment être complètement con pour y voir de l’antisémisme. Mais évidemment Sudpresse se jette dessus. Nordpresse accusé de Racisme par Sudpresse, c’est le monde à l’envers.
Les clichés décris dans cette vidéo sont des clichés visant à démontrer que ceux-ci sont “acceptables” en Belgique avec des hommes politiques qui se permettent un racisme total (Trump, Francken,…).

Il n’y a aucune volonté antisémite et je trouve déplorable de m’accuser d’un tel fait alors que j’ai toujours mis au coeur de mes combats celui contre le racisme et la haine de l’autre à tous les niveaux. Merci de le comprendre et navré de vous avoir blessé.

Ce qui m’emmerde le plus, ce n’est pas d’avoir des extrémistes à dos (après Sudpresse et Le Pen, j’ai l’habitude), mais de devoir à nouveau empêcher des lecteurs de tomber dans l’antisémitisme de base “ah eux on peut pas les toucher”.

Alors que c’est faux, il y a plein de sujets sur lesquels on a déjà été attaqués et ce n’est donc pas “la faute des juifs”, mais par contre, quand cela concerne certains sujets, il faut dire qu’une certaine presse en fait plus facilement des articles pour nous cracher dessus. (On a pas vu d’article de Sudpresse sur la plainte de Jean-Marie Le Pen).

A noter aussi qu’il n’y a pas de polémique. La vidéo de Judaica qui nous accuse a fait 12 likes et les 10 commentaires nous défendent. C’est Sudpresse qui instrumentalise pour nous faire chier.

Au fait, contrairement à ce que fait Sudpresse qui ne met par le lien vers la vidéo (faudrait pas laisser au lecteur la possibilité de se forger un avis, on vend moins de merde après), voici la vidéo pour vous faire une idée du caractère antisémite de celle-ci:

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER