Sudpresse, vous êtes de vraies putes.

Sudpresse, encore un superbe article que vous nous avez offert aujourd’hui.

Non seulement vous partagez des articles stupides et réducteurs, mais ça c’est votre ligne éditoriale, autant parfois, vous êtes vraiment, mais vraiment, d’immondes personnages.

Cette fois, vous indiquez:

“Une étude américaine a révélé… la liste des prénoms de femmes susceptibles de coucher le premier soir. On vous l’accorde, en pleine période de scandales sexuels « Weinstein » et consorts, ce n’était pas le moment de balancer une étude intrinsèquement misogyne.

On peut s’interroger sur le but de la démarche…. Stigmatiser ou culpabiliser la sexualité des femmes ? Dans tous les cas, cette étude est à prendre avec de grosses pincettes.”

Or, déjà à moins d’avoir 42 de QI (ce qui, certes, représente la moitié de votre lectorat), on se rend bien compte que vous en profitez, de la publication de cette “étude”, et là vous êtes déjà des masseuses avec finition. Mais là où vous devenez de vraies putes, c’est qu’en fait, cette “étude”, on en trouve des traces en mai 2016. Donc ça rend la publication de ce truc encore plus putassier. 

Si ça vous ennuie de voir votre argent utilisé pour rabaisser les femmes, voici l’adresse mail du ministre de la presse qui ne semble pas vouloir enlever les subsides au journal malgré un viol continu de la dignité humaine:

[email protected]

Bonus récent, une vidéo Sudpresse avec un de leurs gigolos qui passe tranquillement derrière les paravents et va filmer le cadavre avec la complicité de la police.

Bon, les articles Top Machin, vous avez déjà du background, avec le fameux classement des pédophiles (femmes) les plus sexy.

Sudpresse fait un classement des 10 pédophiles les plus sexy

Ou encore les articles de votre journaliste Nicolas Roisin, qui tout en bossant pour Ticketmaster, vient faire du publirédactionnel déguisé sur le site. En mettant ça comme étant de la culture, mais rien d’étonnant puisque la seule culture que vous avez, c’est celle de la bêtise et du cynisme.

Et pas qu’une fois hein.

On se voit au procès, bisous.

Envoyé de mon gameboy

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER