La commission demande à Pascale Peraïta et Yvan Mayeur de rembourser plus de 100.000 euros chacun

Dix des recommandations concernent le Samusocial, en commençant par l’exigence du remboursement des jetons de présence perçus indûment (346.360 euros en tout) par les membres du bureau et les administrateurs. L’ex-directrice Pascale Peraïta en a perçu pour 113.400 euros et Yvan Mayeur, 112.980 euros. Le projet de rapport demande aussi que les mandats soient désormais exercés à titre gratuit au sein de l’association.

L’ancienne présidente du CPAS a annoncé qu’elle rendrait l’argent sous la seule forme qui lui est accessible aujourd’hui, 2 kilos de cocaïne qu’elle a conservé chez elle.

Commentaires