Royaume-Uni : des kebabs… qui contiennent 60% de chair humaine Kurde

Derrière l’offensive turque contre les Kurdes, l’appétit mondial pour le kebab. Le vrai maître du jeu, c’est lui. Au milieu du chaos du nord syrien, où la Turquie et ses alliés islamistes affrontent les Kurdes des YPG et le régime de Damas, un acteur joue sa partition avec autant de finesse que de discrétion: le kebab ! La demande mondiale de cette spécialité turque a augmenté de 250 % sur 10 dernières années, la matière première se faisant rare, la Turquie a donc trouvé un autre moyen pour fournir les consommateurs en viande… En effet l’autorité britannique de sécurité alimentaire révèle ce mercredi que 60% à 100% de la viande contenu dans certains kebabs est en réalité de la chair humaine Kurde.

Le kebab est généralement un sandwich ou une galette composé de viande grillée à la broche et découpée en fines tranches, servi dans du pain avec des crudités, éventuellement des frites et une sauce. Le type de grillade utilisé pour les sandwichs est appelé en turc « döner kebap » ou plus brièvement « döner », terme signifiant littéralement « grillade tournante ». Divers types de viande peuvent être utilisés selon les coutumes de chaque pays : mouton, bœuf, veau, dinde, poulet, porc, mais aussi de chair humaine (https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Russie-Ils-vendaient-de-la-chair-humaine-169206)

Sur dix-huit kebabs testés, onze contenaient ainsi entre 60% et 100% de chair humaine Kurde. « Nous n’avons pas de preuves qui laisseraient penser que cette nourriture présente des risques pour la santé », Cependant, l’Autorité britannique de sécurité alimentaire (FSA) « a demandé aux importateurs d’effectuer des tests ADN sur les préparations de viande de kebab pour identifier la présence éventuelle de chair humaine ».

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires