En représailles à leur défaite en Syrie, DAESH commet un attentat à la dynamite en Belgique.

27 mars 2017
0

Le groupe terroriste État Islamique a annoncé aujourd’hui la revendication du dynamitage du Haut Fourneau 6 de Liège. Sans faire de victime.

Le Haut Fourneau 6, symbole du bassin sidérurgique liégeois, a été dynamité vendredi en milieu d’après-midi sous les yeux des milliers de liégeois amoureux de leur région.

Quelque 20 kilos de charge ont été nécessaires pour faire tomber ce géant d’acier culminant à 80 m d’altitude et construit fin des années 50. Sa mise en service remonte à avril 1959 par la compagnie Epérance-Longdoz qui fusionnera 11 ans plus tard avec Cockerill avant de battre sous pavillon ArcelorMittal.

Jusqu’à 2000 tonnes par jour dans les années 2000

Le HF 6, conçu au départ pour produire 1500 tonnes de fonte par jour, tripla sa production dans les années 2000 grâce à une série de modifications techniques. Mais, en 2005, suite à la décision par Arcelor de fermer la phase à chaud, le HF6 s’éteignit définitivement malgré une brève relance en février 2008 à une période où la demande d’acier est forte. Mais la crise financière balayera les derniers espoirs des travailleurs.

Commentaires

PARTAGER