Le régime au sperme : la nouvelle lubie du gratin parisien

Croque-monsieur sauce au sperme, blanquette de veau à la semence, oeuf au jus… Les recettes pour accomoder le sperme ne manquent pas, et le tout Paris ne jure plus que par ça ! Grace à ses nombreuses vertues diététiques, le sperme est devenu le plat préféré de la bourgeoisie parisienne.

Un deuxième restaurant vient d’ouvrir sur les champs élysées, à deux pas de l’Elysée. Son nom : Le Grand Blanc. Et le Président de la république serait déjà un habitué. Une source proche de Matignon témoigne : « depuis qu’il se nourrit de sperme, François Hollande a déjà perdu 12 kgs. Certains se plaignent de son haleine, mais moi je le trouve en pleine forme ! »

La séminophagie ou spermatophagie est l’ingestion de sperme pour en tirer une satisfaction érotique et/ou pour sa valeur nutritive. La pratique n’est pas nouvelle et ses bienfaits sont prouvés :

« Une cuillère à soupe de semence apporte environ 20 calories. Une éjaculation contient en moyenne 150 mg de protéine, 11 mg d’hydrates de carbone, 6 mg de matières grasses, 3 mg de cholestérol, 7 % de la dose quotidienne de potassium recommandée (norme US) et 3 % en cuivre et zinc de la dose quotidienne recommandée. » – Source: wikipedia

Seule ombre au tableau, son prix : le verre de sperme avoisine les 1200€. C’est une aubaine pour les donneurs qui peuvent gagner jusqu’à 130€ par éjaculation. Alors, ouvrez les braguettes et commencez à pomper!

Commentaires

PARTAGER