Catherine, une jeune fille de l’Ohio de 24 ans, a posté sur Facebook ce selfie face à un grizzly, avant de disparaître pendant 5 jours. Les rangers ont finalement retrouvé son corps à moitié dévoré.

L’histoire est racontée par le New York Daily News, qui explique que les recherches ont commencé dès le soir où la photo a été publiée sur Facebook.

Les autorités américaines avertissent tous les randonneurs de cesser de prendre des selfies avec des ours, car ceux-ci peuvent être agressifs.

C’est la première victime de cette nouvelle mode idiote qui consiste à se prendre en photo devant des animaux dangereux.

 

Commentaires