Un platiste a retrouvé une édition originale du „Petit Prince“: on nous ment

Les partisans de la terre plate sont devenus la risée des réseaux sociaux et, avouons le, nous y avons contribué.

Mais tout va changer maintenant, grâce à la pugnacité de Clotaire Maguyton, un des platistes les plus présent sur la toile.

Toujours à la recherche de preuves prouvant l’exactitude de sa théorie, Clotaire a récemment mis la main sur un document extraordinaire. Un exemplaire de l’édition originale du petit prince, le seul qui a été sauvé de la censure imposée avant la parution de l’œuvre par les francs-illuminatis reptiliens du grand-Stratéguerre.

Ce sinistre ordre tente depuis des siècles de nous persuader que nous vivons sur une boule perdue dans l’univers, et continue de construire des bases souterraines pour mieux contrôler les naïfs humains qui vivent à la surface (NDLR. arguments authentiques lus sur un site de platistes).

Mais cette découverte de Clotaire Maguyton risque de changer à jamais nos prétendues certitudes sur l’univers qui nous entoure.

La couverture originale du Petit prince nous montre le héros de Saint Exupéry debout sur sa minuscule planète et on peut constater que cette dernière est plate. Mais les institutions secretes citées plus haut ont changé la couverture avant la parution de l’ouvrage, et brûle les exemplaires impies.

Malheureusement pour eux, l’éditeur avait réussi à en dissimuler un, et c’est cette preuve  qui refait surface aujourd’hui.

D’ailleurs, nous confie Maguyton, Saint-Exupéry était pilote de long-courriers. Il savait, pour l’avoir constaté du haut des cieux, que la terre est plate.

Pourquoi croyez-vous qu’il ait mystérieusement disparu moins d’un an après l’écriture du Petit Prince ? On l’a fait taire à jamais pour ne pas qu’il tente à nouveau, de divulguer la vérité dans ses écrits.

En feuilletant l’édition originale, notre platiste a pu constater que certaines lignes du livre ainsi qu’une illustration ont été changées.

Lorsque le petit prince demande au narrateur de lui dessiner un mouton, et que celui-ci a vu ses trois premières esquisses refusées par le garnement capricieux, il dessina une tête de quidam en forme d’abricot en disant :

« Voici un vrai mouton. Il est tellement bête, qu’il croit que la terre est un globe. »

Et le petit Prince déclara comme dans la version publique du livre :

« C’est exactement comme ça que je l’imaginais ».

Mais  les censeurs ont changé l’illustration, pour la remplacer par ce dessin d’une boite, censée abriter le bovidé.

ON NOUS MENT. Les américains mentent, les chinois mentent,la dirigeants de la NASA mentent et les diabolos aussi….

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER