Pénurie d’essence : Hollande donne la priorité aux arabes « C’est leur pétrole après tout »

Depuis plusieurs jours la contestation bat son plein et les dépôts de carburants sont complètement bloqués.

Dans la région du nord de la France, déjà défavorisée par le faible taux d’échange chromosomique et un niveau scolaire en dessous de la moyenne, de nombreuses pompes à essence se trouvent maintenant totalement à cours et déjà la panique se fait sentir.

Ayant été informé de cette situation, le président Hollande a décidé, dans le cadre des accords avec l’Arabie Saoudite (on se souviendra de la remise de la légion d’honneur au roi Abdallah) de privilégier les arabes et autres étrangers « du genre musulman »

François Hollande a déclaré : « De toute façon, ce pétrole vient de leur pays, et ça évitera qu’ils le volent »

Encore un geste d’apaisement bien utile en cette période troublée.

Commentaires

PARTAGER