Pénurie de Cara Pils : suicide collectif à Liège, Charleroi et Mons: 35.000 morts (photos +18)

Après l’annonce de la pénurie des célèbres bières Cara Pils, un mouvement de panique s’est créé et à causé la mort de plusieurs centaines de barakis en Wallonie.

Des suicides collectifs de familles entières à Liège, Charleroi, Mons et un peu partout en Wallonie. Des familles qui se nourrissaient à la Cara. Certains suicides ont pu être évité à temps : « Mon fils Kilian n’a que 3 mois… Comment il va grandir maintenant si je peux plus lui donner des biberons à la Cara ? » se demande Kelly, 18 ans et mère de 3 enfants.

Une famille de Marcinelle a été retrouvée pendue dans leur jardin. « Reposez en paix Donovan, Jason, Kimberley, Dylan et Brandon. » peut-on lire sur la porte de la maison familiale.

Il n’y a pas que les barakis qui sont touchés, mais aussi beaucoup d’étudiants sans argent qui achetaient la Cara Pils pour son prix très bas. Fort heureusement aucun suicide n’a été recensé chez eux.

Si cela peut vous rassurer, la production de Cara Pils reprendra bientôt et sera à nouveau disponible au Colruyt.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER