Pascale Peraïta propose de rendre l’argent aux SDF si on arrête les poursuites contre elle.

0

Ce mardi, la commission Samusocial devait auditionner, outre Valérie Vierset et Rita Glineur, administratrices de l’asbl Samusocial, Pascale Peraïta (ex-PS). Mais l’ancienne patronne du Samusocial, personnage-clef du scandale qui touche Bruxelles, a fait valoir son droit au silence après avoir prêté serment.

Après avoir lu une courte déclaration expliquant qu’elle réservait ses déclarations à l’enquête judiciaire en cours, et refusé de revoir sa position malgré l’insistance du président Stefan Cornelis (Open VLD), elle a quitté la salle après cinq minutes.

Elle a affirmé juste avant de quitter la salle qu’elle rendrait l’argent si les poursuites étaient arrêtées à son encontre. Elle n’a néanmoins pas précisé quel montant serait rendu aux SDF.

 

Commentaires