Pascale Peraïta propose de rendre l’argent aux SDF si on arrête les poursuites contre elle.

Ce mardi, la commission Samusocial devait auditionner, outre Valérie Vierset et Rita Glineur, administratrices de l’asbl Samusocial, Pascale Peraïta (ex-PS). Mais l’ancienne patronne du Samusocial, personnage-clef du scandale qui touche Bruxelles, a fait valoir son droit au silence après avoir prêté serment.

Après avoir lu une courte déclaration expliquant qu’elle réservait ses déclarations à l’enquête judiciaire en cours, et refusé de revoir sa position malgré l’insistance du président Stefan Cornelis (Open VLD), elle a quitté la salle après cinq minutes.

Elle a affirmé juste avant de quitter la salle qu’elle rendrait l’argent si les poursuites étaient arrêtées à son encontre. Elle n’a néanmoins pas précisé quel montant serait rendu aux SDF.

 

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER