Une partouze gay identitaire tourne mal: 3 morts

0

Une dizaine de membres de l’expédition “Defend Europe” qui participait à une partie fine sur le bateau “C-Star” est actuellement interrogée par les autorités italiennes suite à la disparition de 3 de leurs membres.

Selon la police et les informations récoltées par la presse italienne, 3 jeunes identitaires seraient passés par dessus bord après la découverte par le reste du groupe des agissements homosexuels d’une dizaine de membres.

Lancée fin juin par des militants de l’organisation d’extrême droite Génération Identitaire pour repousser les embarcations de migrants tentant de rejoindre l’Europe, l’opération «Defend Europe» semble aujourd’hui au point mort. Lundi, le C-Star, navire financé par une opération de crowdfunding en juin dernier, stationnait au large de Sfax, dans le Sud tunisien, tandis que la société civile tunisienne se mobilisait pour l’empêcher de mener à bien sa «mission». Il n’aurait pas bougé depuis.

Sur internet, ses principaux leaders, tous membres de l’organisation d’extrême droite, continuent pourtant de relayer leur message anti-ONG. L’un d’eux, Clément Galant, d’origine lyonnaise, dans une vidéo datée du 1er août, réaffirme leur ambition: «Montrer le vrai visage des ONG, soi-disant humanitaires, leur collaboration avec les mafias de passeurs, et les conséquences mortelles de leurs actions en mer.»

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER