« Si on exclut tous les corrompus et les escrocs, qui va gouverner Bruxelles ? » explique Rudy Vervoort

L’attribution d’une rémunération de 1.250 euros par jour presté à l’ancien directeur de GIAL, Jean-Marc Goeders, entre 2008 et 2015 a été accordée en toute connaissance du Conseil d’administration de GIAL composé notamment de représentants des partis de la majorité et de la Région bruxelloise. Elle a été décidée car il n’y avait guère d’autre choix … Lire la suite de « Si on exclut tous les corrompus et les escrocs, qui va gouverner Bruxelles ? » explique Rudy Vervoort