On a tous en tête, de sinistre mémoire, le jeu du foulard et autres simulations de pendaison rendues célèbres par les réseaux sociaux et encouragées par les chanteurs de musique Hard Metal.

On se souvient tous du petit Jason de Ougrée, enlevé à la vie par une écharpe Wibra serrée autour de sa nuque longue mais fragile que déjà arrive dans nos cours de récréation une drogue venue des état-unis, cette drogue est administrable sous forme de petit tube sous pression.

Voici un visuel de l’appareil utilisé par ces drogués d’un nouveau genre:

:(
D’après les premières analyse, cette drogue serait en majorité prise par des enfants défavorisés vivant près des usines et charbonnages, là où l’air est chargé de particules fines.

Habitués, à la maison, dès leur plus jeune age, à la cigarette de leurs parents et à la fumée de leurs usines, les jeunes en manque d’air pollué se retournent vers ce poison pour retrouver l’état d’euphorie qui leur permet de continuer à vivre dans ces zones socialement sinistrées.

L’autorité sanitaire wallonne demande à toute personne rencontrant l’appareil sus-décrit, de le détruire en le projetant au sol et en lui assénant de nombreux coups avec le talon.

Commentaires