Drame dans la police en Belgique : un agent perd la vue en jouant avec le flash de son radar

25 mars 2017
0

Un nouveau drame vient de toucher la police: un de ses courageux fonctionnaire s’est fait confisquer son Pistolet Glock calibre 1.5 (son jouet favori) en raison d’un accident l’ayant rendu aveugle.

Le policier est un bout-en-train
Mr J.S.M.W. (nous taisons son nom pour notre sécurité déontologique mais vous pouvez le retrouver en regardant cet épisode des orages de la vie) n’a vraiment pas de chance. Il jouait à faire des blagues aux automobilistes en allumant le flash du radar intempestivement: cela l’amusait beaucoup de voir tous les usagers de la route faire demi tour pour venir y chercher le lieu de la contravention. De plus des moissonneuses batteuses ont été mesurées à 369 kilomètres heure soit une vitesse encore plus vite qu’une formule 1. Toute cette farce faisait beaucoup rire tous ses collègues jusqu’à ce que, par mégarde ou en raison d’un fou rire, Mr J.S.M.W. se soit auto-flashé les yeux à bout portant dans son combi. Résultat de la photo: le policier bout-en-train est devenu complètement aveugle ! Il a continué a travailler sans yeux pendant une semaine mais suite aux nombreux accident de la route qu’il a causé et aux raffales de balles perdues que les voisins du stand de tir ont reçu dans leur maison (3 poules mortes et 2 enfants scalpés quand même) le ministère de l’Intérieur a quand même décidé d’au moins lui supprimer son port d’arme.

Suite à cette décision impitoyable, l’ensemble du corps policier a évidemment décidé de rentrer en grève : « Par solidarité avec J.S.M.W. nous fermerons les yeux sur les pires délits du royaume et nous tirerons à vue sur toutes les taupes infiltrées. Avec ou sans yeux, un policier reste un policier. »

Vous pouvez signer la pétition pour que le policier déchu retrouve son arme en soutenant Cougnews.be ICI

Commentaires